Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'education et de formation

La transposition didactique

24 Mai 2009 , Rédigé par mazagan Publié dans #علوم التربية

1. Concept: La transposition didactique

2. Définition

La transposition didactique s'intéresse aux processus qui conduisent à la définition, à une époque donnée, d'un savoir à enseigner et engage alors à un travail d'historien, d'épistémologue et de sociologue de la connaissance.
C'est l'activité par laquelle un savoir scientifique ou "savant" est transformé ou "apprêté" de manière à pouvoir être enseigné à des apprenants plus ou moins novices en la matière.

3. Explication

Ce concept implique des effets de reformulation du savoir liés à l'écart entre la logique d'exposition du savoir et les modalités de création du savoir, et des effets de dogmatisation liés au statut de l'observation, de l'empirisme.
Le résultat de la transposition didactique peut être distingué en objets, tâches, connaissances déclaratives et connaissances procédurales.

4. Exemple

Les analogies utilisées pour expliquer le concept de mémoire seront différentes selon qu'elles seront présentées dans des textes scientifiques ou dans des ouvrages de vulgarisation.

5. Utilisation

Ce concept occupe actuellement, comme celui de la représentation, une position centrale dans le champ de la didactique des sciences.
L'intérêt de la transposition didactique est d'une part, de replacer les savoirs dans leur contexte social d'émergence, ce qui conduit à une double vigilance : vigilance épistémologique quant à la distance entre les savoirs enseignés et leur origine du côté des savoirs savants; vigilance sociologique quant à la distance entre les savoirs enseignés et leur origine du côté des pratiques sociales de référence ou des conditions historiques de constitution des savoirs savants, d'autre part, de proposer une grille interprétative des contenus d'enseignement que l'enseignant aura à faire s'approprier aux élèves, ce qui entraîne une capacité à statuer sur les différents contenus à enseigner quant à leur hiérarchisation au sein d'une discipline donnée.

6. Relation à d'autres outils

  • pratiques sociales de référence : activités sociales à envisager, en plus de "texte du savoir" qui peuvent servir de référence à des activités scientifiques scolaires, et à partir desquelles on examine les problèmes à résoudre, les méthodes et attitudes, les savoirs correspondants.
  • niveaux de formulation d'un concept : variété d'énoncés possibles pour une même notion scientifique en fonction des divers niveaux de scolarité et des problèmes étudiés.
  • trames conceptuelles : réseaux ou trames constitués par l'ensemble des énoncés différenciés et évolutifs organisés entre eux en fonction de liens logiques.

7. Références

  • Y. Chevallard et M.A. Joshua, 1985, La transposition didactique : du savoir savant au savoir enseigné, La Pensée Sauvage, Grenoble.
  • La transposition didactique, in J.-P. Astolfi et M. Develay, 1989, La didactique des sciences, PUF, Que sais-je ? Paris.

http://tecfa.unige.ch/~lintz/staf11/trans-did.html

Partager cet article

Commenter cet article