Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'education et de formation

Préparation d’une séance : classe CE1 ET CE2

9 Avril 2010 , Rédigé par mazagan Publié dans #ديداكتيك المواد

Préparation d’une séance

 

Titre : L’art de la calligraphie

Cycle : 2 et 3

Classe : CE1 et CE2

Domaine disciplinaire :

Education artistique / Arts visuels, le dessin

Place dans la séquence : Séance découverte / Séance construction

Durée : 1 h. 15 min.

Objectif spécifique :

 Expérimenter une nouvelle fonction du dessin : un langage à part entière 

      (cf. documents d’application / Education artistique)

 

Support Ø Proportions et cadrage : Ajuster sa production au format du support (utilisation de l’espace, agrandissement…)

Médium Ø Encre : Appréhender les différents rendus possibles de la matière en fonction du geste

Outil Ø Pinceau : Rendre efficace par la variété des traits l’utilisation d’un nouvel outil graphique (épaisseur du trait, trajectoire de la ligne…)

Geste Ø Plans horizontal et vertical : Appréhender la maîtrise de son geste graphique sur différents plans (amplitude, habileté, précision…)

Evaluation :

Matériel :

Supports Ø Par élève : 2 feuilles blanches A4 ; 1 cadre 10x10 cm permettant un cadrage de 5x5 cm (pour l’enseignant : 1 cadre 55x55 cm permettant un cadrage de 35x35 cm) ; 1 carré blanc 10x10 cm dont l’orientation est signalée par un bord noir ; 1 feuille blanche Canson 24x32 cm ; 2 feuilles blanches Canson 18x18 cm

Médium Ø Encre de Chine ; 1 récipient pour deux élèves

Outils Ø Par élève : 1 crayon à papier ; 1 feutre noir épais ; 1 paire de ciseaux ; 1 pinceau

Geste Ø Protections : pour l’élève, les tables (+ chiffons)

Contextualisation :

D’après une programmation possible autour du film d’animation japonais « Goshu le violoncelliste » de Takahata Isao (cette séance représente une entrée dans le domaine des arts visuels associés à une ouverture sur le monde, en l’occurrence ici à l’art et à la culture asiatique, éprouvés lors du visionnage du film).

« Les situations s’appuient sur le désir de raconter et d’inventer : l’envie de représenter est un moteur mais peut également être source de découragement. Les propositions de dessin, en engageant la subjectivité et l’imagination, permettent à l’élève de dépasser le sentiment d’échec qu’il peut ressentir face à la difficulté de « faire ressemblant ». » (cf. documents d’application / Education artistique pp.13 à 15).

 

Déroulement

 

Phase n°

Durée

Consigne

Mode de travail / Organisation matérielle / Supports / Oral - Ecrit

Compétences à mobiliser

Evaluation

1

 

 

 

 

 

5 min.

- Questionnement du maître sur sa signature, afin de dégager quelques pistes esthétiques fondée sur la trajectoire de ligne :

ü traits droits, courbes

ü souligner

ü pencher, incliner (italique) …

- collectif

- au tableau : inscription préalable d’une signature de l’enseignant déclinant quelques choix esthétiques

- oral

 

- observer et décrire les formes d’un dessin

 

 

1.bis

8 min.

- Recherche d’une signature personnelle et stylisée au brouillon

- individuel

- par élève : 1 feuille blanche A4 + 1 crayon à papier

- écrit

- réinvestir des éléments esthétiques dans une visée subjective

 

1.ter

5 min.

- Reproduire sa signature sur un plus grand format en  utilisant bien tout l’espace du support

(le maître saura en montrer un exemple avec sa signature)

- individuel

- par élève :1 feuille blanche A4 + 1 feutre noir épais

- écrit

 

 

- agrandir un dessin

- gérer l’espace du support en ajustant

 

2

 

 

 

 

 

10 min

- Recherche d’ un morceau de sa signature à cadrer selon certaines contraintes :

ü plusieurs traits

   (3 au minimum ou 2 courbés)

ü éventuellement des lignes

    courbes

ü éventuellement des lignes qui

    se croisent …

Ê Cherchez  un morceau assez compliqué dans lequel on ne doit pas reconnaître de lettre

(Le maître saura valider le respect des consignes auprès de chaque élève)

- individuel

- au tableau : le maître fait une démonstration avec un cadre 55x55 cm permettant un cadrage de 35x35 cm

- par élève : l’agrandissement de sa signature + 1 cadre 10x10 cm permettant un cadrage de 5x5 cm

- manipulation

 

- comprendre la notion de cadrage

- respecter des consignes mettant en jeu des contraintes esthétiques

 

 

 

Phase n°

Durée

Consigne

Mode de travail / Organisation matérielle / Supports / Oral - Ecrit

Compétences à mobiliser

Evaluation

2.bis

 

 

 

 

 

10 min

- Délimitation au crayon à papier du cadre du morceau choisi

- Découpage du morceau carré

- Explicitation du signe créé :

Ceci est un bout de la signature de  ; c’est donc un morceau de ; on va dire que ce dessin, ce signe,  veut dire

- Choix de l’orientation du signe :

Comme le morceau est carré, on peut le lire dans différents sens.

A vous de choisir le sens de la lecture de votre nom

- Collage du signe dans le bon sens et centré sur le support carré orienté

- individuel

- par élève : l’agrandissement de sa signature

+ 1 cadre 10x10 cm permettant un cadrage de 5x5 cm + 1 crayon à papier + 1 paire de ciseaux

+ 1 carré blanc 10x10 cm dont l’orientation est signalée par un bord noir

- manipulation

- cerner la notion de signe

- s’approprier un signe

 

3

 

 

 

 

10 min

- Recherche des différents traits que l’on peut dessiner à l’encre et au pinceau : Cherchez à utiliser l’encre et le pinceau de plusieurs façons différentes pour dessiner le plus de traits différents ; essayer de retenir comment vous vous y prenez…

- individuel

- encre de Chine (1 récipient pour deux élèves)

+ 1 feuille blanche Canson 24x32 cm par élève

+ 1 pinceau par élève

- écrit / manipulation

 

- expérimenter les possibles graphiques à partir d’un médium et d’un outil spécifiques

- prendre conscience du geste graphique et de ses multiples effets

 

3.bis

 

 

 

 

 

7 min.

- Mise en commun sur le geste employé et les différents traits dessinés :

ü pinceau plus ou moins appuyé ü rythme plus ou moins vif

ü tracés plus ou moins épais…

- collectif

- la feuille ayant servie à la phase de recherche

- oral

 

- expliquer un procédé

gestuel et ses aboutissants

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Phase n°

Durée

Consigne

Mode de travail / Organisation matérielle / Supports / Oral - Ecrit

Compétences à mobiliser

Evaluation

4

 

 

 

 

 

10 min

- Reproduire à l’encre et au pinceau le signe créé dans le bon sens en l’ajustant au nouveau format, et sur un plan horizontal :

A vous de décider quels genres de traits différents vous utiliserez

- individuel

- encre de Chine (1 récipient pour deux élèves)

+ 1 feuille blanche Canson 18x18 cm par élève

+ 1 pinceau par élève

+ son signe créé à reproduire

- agrandir un dessin

- gérer l’espace du support en ajustant

- utiliser un médium et un outil spécifiques pour produire un dessin

- faire des choix graphiques, esthétiques

 

4.bis

 

 

 

 

10 min

- Même opération mais cette fois-ci sur le plan vertical

 

- NB : ces dernières productions serviront d’affichage dans la classe en vue d’une seconde séance possible, introduisant le calligramme (tous les signes forment le calligramme « classe »)

- individuel

- encre de Chine + pinceau 

+ 1 feuille blanche Canson 18x18 cm par élève

+ son signe créé à reproduire

 

- agrandir un dessin

- gérer l’espace du support en ajustant

- utiliser un médium et un outil spécifiques pour produire un dessin

- faire des choix graphiques, esthétiques

- évoluer dans le plan vertical

 

 

        BILAN / OBSERVATIONS :

 

 

        - Problème de démarche : Il faut veiller à conserver toutes les étapes du déroulement. On pourra alors prendre le temps à la fin de la séance de revenir sur le chemin parcouru (d’où nous sommes partis vers à quoi nous sommes arrivés et comment), ou encore de se servir des chutes de signatures pour un autre travail.

 

        - Problème de durée : Cette séance est ambitieuse puisque la situation finale sur plan verticale n’a pu être vécue. On pourra éventuellement en faire deux séances…

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article