Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'education et de formation

Olivier Maurel: La Violence de l'Education et les Châtiments Corporels

14 Novembre 2012 , Rédigé par mohamedمحمد Publié dans #موضوعات تربوية

Olivier Maurel, qui a déjà écrit plusieurs ouvrages sur les violences inutiles faites aux enfants, "La Fessée, Questions sur la Violence Educative" et "Oui, la nature humaine est bonne", publie un nouveau livre ayant cette fois pour sujet l'ignorance de la violence précoce subie dans l'enfance par les chercheurs sur la violence. Il parle dans cette interview de la violence éducative et de ses conséquences inconnues pour de nombreuses personnes.


Olivier Maurel: La Violence de l'Education et les Châtiments Corporels

 

Origine :

Télécharger :

 

Présentation du livre par Olivier Maurel :

"Mon livre, "La Violence éducative : un trou noir dans les sciences humaines", est maintenant édité aux éditions l’Instant présent. On peut se le procurer en le commandant en librairie, sur le site des librairies en ligne ou encore sur le site de la maison d’édition :

 Je vous en avais déjà annoncé la souscription, mais je me permets de vous écrire de nouveau maintenant qu’il est édité,

 Ce que j’ai voulu dans ce livre, c’est montrer, preuves en mains, un fait méconnu mais non moins réel : la violence éducative a des conséquences négatives jusque dans le domaine des sciences humaines.

 Je montre en effet que la violence éducative subie et/ou considérée comme normale par les chercheurs en sciences humaines perturbe sérieusement leur capacité de connaissance et leur esprit scientifique. Ils croient en effet, comme tout le monde, avoir depuis longtemps dépassé leur enfance et les souffrances qu’ils ont pu y endurer. Ils en sont pourtant profondément marqués sans le savoir. Et, bien qu’ils veuillent étudier tous les aspects de la violence humaine, ils "oublient" comme par hasard, presque tous, de mentionner la violence éducative sur les enfants, qui est pourtant, quantitativement, la plus fréquente et la plus susceptible d’engendrer la violence des adultes. Ils croient faire des études tout à fait scientifiques et objectives sur la violence, mais tout un pan leur en est caché comme s’ils portaient des oeillères. Comme ensuite, les lecteurs, les étudiants, les médias font confiance à ces chercheurs lorsqu’il s’agit de traiter de la violence, c’est toute l’opinion publique qui est ainsi induite en erreur. Dans ces conditions, quel espoir pouvons-nous avoir de guérir de la violence si nous n’en voyons pas l’origine ?

 Il est essentiel de montrer que la violence infligée aux enfants produit des adultes coupés de leur enfance et qui, pour cette raison, sont aveugles à toute une part de la réalité.

 La méthode que j’ai utilisée est la suivante. J’ai étudié de près tous les livres publiés en langue française entre 1998 et 20O9 dont le titre annonçait qu’ils portaient sur la violence humaine. 21 livres ont été dans ce cas, mais comme trois d’entre eux étaient collectifs, ils regroupaient 99 auteurs. Sur ces 99 auteurs, 6 seulement, et pas les plus connus, ont tenu compte de la violence éducative dans leur analyse de la violence humaine. Les 93 autres n’en ont pas dit un mot alors qu’ils annonçaient que leurs ouvrages portaient sur la violence en général . A plus forte raison, l’idée ne les a, bien sûr, pas effleurés que la violence sur les enfants pouvait être à l’origine de la violence des adolescents et des adultes ou de leur soumission à la violence. Et pire, beaucoup d’entre eux ont attribué aux "pulsions" ou aux "instincts animaux" des enfants la responsabilité de notre violence.

 Ces auteurs sont des psychanalystes, des psychologues, des sociologues, des historiens, des philosophes. Parmi eux des auteurs particulièrement médiatiques comme : la psychanalyste Elisabeth Roudinesco, l’historien Robert Muchembled, le philosophe René Girard et Boris Cyrulnik. Il est étonnant de voir ce qu’ils ont pu dire et ce qu’ils ont négligé de dire.

 En montrant ainsi que la violence éducative mutile notre connaissance de la réalité, j’espère faire prendre conscience de la gravité insoupçonnée des violences et des humiliations sur les enfants. Mais encore faut-il que mon livre parvienne à toucher l’opinion publique.

 Ce livre étant édité par une courageuse petite maison d’édition, il ne bénéficiera que de très peu de publicité. Merci d’avance donc, si vous pouvez m’aider à le faire connaître autour de vous.
"

 

Liens A Propos du Livre :

 

Interviews d’Olivier Maurel :

 

Autres Livres d’Olivier Maurel :

 

Articles d’Olivier Maurel :

 

Violences et Maltraitances Educatives :

 

Alice Miller : Les Maltraitances des Enfants  :

  • http://alice-miller.blogspot.com/
  • 0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000
  • SOURCE//
  • http://www.alterinfo.net/Olivier-Maurel-La-Violence-de-l-Education-et-les-Chatiments-Corporels_a83534.html

Partager cet article

Commenter cet article