Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'education et de formation

Enseignement supérieur privé Un nouveau réseau s'installe au Maroc

21 Avril 2010 , Rédigé par mazagan Publié dans #مقالات واخبار

Enseignement supérieur privé

Un nouveau réseau s'installe au Maroc
 
· Un investissement de l'ordre de 625 millions de DH

· La rentrée universitaire est prévue pour septembre prochain


Une université privée au Zénith millénium. Le fameux building, sis au cœur du quartier d’affaires à Sidi Maârouf, abritera dès la rentrée prochaine l'Université internationale de Casablanca. Ce projet, qui a nécessité un investissement de 625 millions de DH, est le fruit d'un partenariat entre la Somed et Laureate International Universities, premier réseau mondial d'enseignement privé. "C'est une initiative qui vient répondre au plan d'urgence Najah 2009-2012, ainsi qu'à tous les plans stratégiques lancés et initiés par le Maroc", tient à expliquer Tarafa Marouane, PDG de la Somed.
Pour assurer la rentrée universitaire de septembre 2010, l'Université internationale de Casablanca sera, dans un premier temps, logée au Zénith millénium, un bâtiment autonome d'une superficie de 3.500 m², étalé sur 5 étages et doté d'excellentes infrastructures. Dès la rentrée 2012, les étudiants déménageront sur un campus qui sera construit à Casa Green Town
L'Université internationale de Casablanca propose une offre académique variée regroupée au sein de quatre facultés, dont chacune est étroitement liée à d´autres institutions du réseau Laureate International Universities. Il s’agit notamment d’une faculté des sciences de la santé, d’une faculté des sciences de l'ingénieur, une business school et une faculté de tourisme et management sportif.
A moyen terme, d'autres disciplines seront dispensées, telles que l'architecture, le design et la communication. Les facultés constituant l’UIC délivreront des Licences (bac+3), des masters (bac+5), des doctorats (bac+8), conformément au système LMD. Durant les deux dernières années de formation, les cours seront partiellement effectués en anglais. Ils seront animés par des professeurs marocains ayant une expérience à l'international et des professionnels dans les domaines concernés. «Aujourd’hui, nous sommes convaincus que le Maroc présente un enjeu stratégique, permettant une ouverture vers l’Afrique», a affirmé Miguel Carmelo, président de Région Méditerranéenne Laureate International Universities
Pour les étudiants désireux de s'inscrire dans l'une des facultés, il faudra débourser annuellement 55.000 DH pour une licence, 65.000 DH pour un master et 75.000 DH pour un MBA. "Nous travaillons pour que l'Etat augmente les garantis des prêts alloués aux étudiants et bien entendu nous allons aussi négocier avec les différentes banques de la place pour optimiser les plans de financement", indique Tarafa.
Reste à préciser que le tour de table de "Laureate Somed Education Holding SA" est composé de la Somed, actionnaire majoritaire, de Laureate International Universities et d'institutionnels nationaux et étrangers dont les noms n’ont pas été divulgués. La gestion du projet sera confiée à Laureate pour son expertise dans le domaine de gestion des universités.


Carte de visite


Fondée en 1998, Laureate International Universities est le 1er réseau mondial d´universités, présent dans 21 pays d'Amérique latine, d'Europe, Australie…, avec 45 universités, 100 campus et 550.000 étudiants. Sa vision en tant que réseau international est de diffuser l´accès à l´enseignement supérieur avec un principe fondamental: former les étudiants grâce à un parfait équilibre entre l´enseignement théorique et la mise en pratique exigée par un contexte professionnel globalisé et de plus en plus compétitif.
A travers son réseau, 130 formations professionnelles y sont dispensées, dans plusieurs secteurs d'activités. A présent, Laureate International Universities suit une stratégie de développement et sa prochaine cible est le continent asiatique, notamment la Chine, l'Inde...

M. Az avec A. E.

 
Envoyer à un amiImprimer cet article Tourisme économique Les dessous de l’accord Akwa/Risma     Lafarge met le cap au Sud


© 2001 L'économiste - Réalisation : Lnet Multimedia

Partager cet article

Commenter cet article