Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'education et de formation

Enseignement Akhchichen accorde une semaine de «bonus»

16 Mai 2011 , Rédigé par mohamedمحمد Publié dans #مقالات واخبار

Enseignement Akhchichen accorde une semaine de «bonus»

Report des dates des examens et évaluations

Le bac prévu du 21 au 23 juin

Le certificat d’études primaires le 30 juin au lieu du 24

Enseignement Akhchichen accorde une semaine de «bonus»

Initialement prévus le 24 juin, les examens et évaluations du primaire auront finalement lieu le 30 du même mois

           

LE scénario de l’année blanche est écarté une bonne fois pour toutes. Une question qui a jusque-là taraudé parents d’élèves, écoliers, lycéens et universitaires. Finalement, c’est l’option du nouveau calendrier des examens qui a été retenue avec le report d’une semaine des dates des évaluations. Un bonus, accordé par le département d’Akhchichen, pour mieux préparer les examens!, précise la tutelle. L’annonce a été faite par le ministre de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur, jeudi dernier. Une décision prise, suite à des concertations entre la tutelle et les syndicats de l’enseignement les plus représentatifs.
Initialement prévus le 24 juin, les examens et évaluations du primaire auront finalement lieu le 30 juin. Quant aux sessions ordinaires du baccalauréat, elles se dérouleront du 21 au 23 juin au lieu du 14 au 16. Pour leur part, la session ordinaire de l’examen régional pour la 1ere année et l’examen régional des candidats libres sont programmés les 24 et 25 juin au lieu des 17 et 18 du même mois. Quant au cycle collégial, ses examens démarreront le 17 juin, au lieu du 20 du mois prochain. Enfin, les épreuves d’obtention du certificat d’études primaires (CEP) sont prévues le 30 au lieu du 24 juin. Ces reports et aménagements visent à accorder une semaine supplémentaire aux élèves pour mieux préparer les examens. Ils permettront également aux enseignants de terminer leur programme. L’enjeu étant de maximiser les chances de réussite aux différentes épreuves et niveaux et rattraper le temps perdu, suite aux grèves qui ont battu un record cette année. Pratiquement, pour certains établissements, le tiers des journées de scolarité aura été perdu.
A l’origine de cette décision pour le moins inhabituelle, les circonstances particulières qui ont perturbé les emplois du temps et les programmes dans les écoles, lycées et universités cette année. Les grèves perlées (plus de 40 jours), la vague des mouvements revendicatifs et les manifestations du Mouvement du 20 février qui ont mobilisé plusieurs lycéens, universitaires et enseignants… ont sérieusement perturbé le suivi des cours.

A.R.

http://www.leconomiste.com/article/883334-enseignement-akhchichen-accorde-une-semaine-de-bonus

Partager cet article

Commenter cet article