Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'education et de formation

El Jadida/Enseignement 26 millions de DH pour «l’Ecole de la Réussite»

17 Novembre 2009 , Rédigé par mazagan Publié dans #مقالات واخبار

El Jadida/Enseignement

26 millions de DH pour «l’Ecole de la Réussite»
 
· Objectif: appuyer le système éducatif

L’ACADÉMIE régionale pour l’éducation et la formation Doukkala-Abda (Aref) a débloqué un budget de plus de 26 millions de DH pour la mise en place et le financement de 511 structures de soutien baptisées «Associations de l’école de la réussite». Cela entre dans le cadre du Plan d’urgence initié par le département de tutelle afin d’améliorer la situation de l’enseignement au Maroc.
Sur les quelque 336 dossiers finalisés et officiellement présentés aux services compétents de l’académie, 125 ont déjà été traités et approuvés. Ils nécessitent une enveloppe financière d’une valeur de près de 6,250 millions de DH.
Ainsi, chaque association percevra en vertu de ses statuts (conformes au Dahir 58 tel que revu et amendé en 1975 et 2002) une subvention d’un montant allant jusqu’à 50.000 dirhams. Le reste des dossiers en instance sera traité et liquidé dans les plus proches délais.
Une équipe menée par Aziz Boukhir, chef de la Division des ressources humaines, a été mobilisée et travaille d’arrache-pied afin de satisfaire toutes les demandes et requêtes dans les meilleurs délais. Le nombre total des Associations de l’Ecole de la Réussite relevant de l’Académie Doukkala-Abda se monte à 518.
De ce fait, l’Aref Doukkala-Abda s’est adjugé la palme d’or puisqu’elle est ainsi la première académie du Royaume à mettre en œuvre le projet des Associations de l’Ecole de la Réussite, une des composantes essentielles sur lesquelles le Plan d’urgence fonde beaucoup d’espoir, pour l’amélioration du rendement, voire la réforme du système éducatif national.
«L’Académie Doukkala-Abda a consacré à cet effet une enveloppe budgétaire de l’ordre de 26 millions de DH», a souligné Mohamed Mazouz, directeur de l’Aref Doukkala-Abda. «L’objectif est de faire des établissements scolaires un point d’appui du système éducatif et d’améliorer la qualité de leurs services», a indiqué le responsable.
«Il s’agit d’un réel support et d’un soutien à l’Ecole de la Réussite pour aider à la mise en place d’une utilisation souple des fonds. Et aussi pour faciliter l’autogestion des établissements, contribuer au renforcement de leurs attributions et dynamiser leurs conseils», souligne Mazouz. Ce dernier ajoute qu’il est aussi question de «développer leurs capacités compétitives, d’améliorer leur produit pédagogique et enfin promouvoir leur ouverture sur leur environnement». Tout cela à travers «la mise en œuvre d’une approche de partenariat et de gestion axée sur la logique du résultat», a conclu Mohamed Mazouz.

De notre correspondant,
Saïd LAQABI
 source; leconomiste.com

Partager cet article

Commenter cet article