Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'education et de formation

Dans quelle langue apprendre?

24 Juin 2010 , Rédigé par mazagan Publié dans #مقالات واخبار

Dans quelle langue apprendre?

· La question!!!

Il n’est vraiment pas facile de répondre à cette question. Partant du «ressenti», de l’appartenance culturelle, de la religieuse également, la réponse est claire: la langue maternelle. Mais cette langue maternelle, peut-elle être considérée langue du savoir? On ne parle pas de l’arabe! Il s’agit d’une langue parlée ou des termes comme : picerie, zoufri, cafatera, chagma, mirna, sopa, saroute, stafette, laraffe, tomobil, tilifone, garage et des centaines d’autres sont présent dans cette langue. Quelle langue est-ce? L’arabe? Sûrement pas. Nous ne pouvons que dire: Pauvres de vous Ô nos chers enfants! Par ailleurs, sommes-nous assez forts ou plutôt en condition d’imposer la langue arabe - ou la langue amazighe - comme langue de recherche scientifique et d’économie politique? La langue maternelle du petit japonais est le japonais. Celle du petit chinois est le chinois. Mais quelle est notre langue maternelle? On l’appelle «Darija», une espèce d’esperanto (sans grammaire) parlée par la majorité des marocains et qui semble depuis quelques années être encouragée. On voit même naître des publications en cette langue.
C’est la question! Une question qui doit, en principe, nous donner froid au dos et nous inciter à nous pencher sur ce que nous sommes, qui nous sommes et quelle est notre langue maternelle. L’arabe? Non! Le français? Non! L’espagnol ou l’anglais? Non! L’amazigh en tant que langue correcte? Non! Commençons par avoir une langue maternelle, le reste suivra. Il s’agit d’une participation innocente et spontanée dans ce que j’estime un GRAND DEBAT qui nécessite une attention particulière de la part de tous, loin de toute démagogie et de tout chauvinisme.
I. B.

· Incontestablement en arabe classique

Les Français du Nord n’apprennent pas en chti, ceux du Sud n’apprennent pas en gascon, ni dans la région des Pyrénées en Basque, les Israéliens n’apprennent pas en yiddish (ou autres langues maternelle).... C’est valable pour l’Italie, l’Espagne, l’Angleterre.... Et puis, comment apprendre une langue qui n’a pas de grammaire?
Comment apprendre le Coran en dialectal?? Dans une génération faudrait-il brûler les livres écrits en arabe classique?
O. K.

· L’exemple japonais

L’école au Japon est un exemple éloquent qui incarne le vrai sens de l’éducation loin de ce débat qui n’a aucun sens, aucune légitimité. L’école au Japon inculque les bonnes manières aux enfants. Elle prépare et construit l’enfant dès son jeune âge pour devenir un bon citoyen et s’inscrire dans le développement du pays.
1- Le directeur et les profs récupèrent les étudiants en dehors de l’école avec sourire et respect ;
2- Les étudiants enlèvent leurs chaussures avant de franchir la porte de l’école;
3- Tous les noms des étudiants sont précédés par professeur (professeur yuchi, professeur lee, non mkalekhe yassine et...);
4- Les étudiants nettoient leurs salles chaque jour avant de commencer les cours;
5- A l’heure du déjeuner, les étudiants organisent les tables et un étudiant se charge de parler des bienfaits du plat du jour et de rappeler les traditions japonaises;
6- Les profs et les étudiants mangent ensemble;
7- Après le déjeuner chaque enfant brosse ses dents;
8- Ce n’est pas une école privée japonaise;
9- Si difficile de s’inspirer de ce modèle?
C. E.

· A étudier de près

Lequel de ces pays a atteint son niveau de développement avec une langue étrangère à la sienne? Les États-Unis, le Japon, la Chine, l’Allemagne, la France, le Royaume-Uni, l’Italie, la Russie, le Canada, l’Inde, la Corée du Sud, la Turquie, l’Indonésie, le Singapour, l’Iran, l’Espagne , le Portugal, etc.
A. U.



Nation
Il y a deux catégories de personnages: les esclaves, les soumis et les autres qui supervisent et guident. Alors à chaque nation ou individu de choisir sa place.
R. D.

· Il est grand temps !

Il est formidable le papier de Alain Bentolila daté du 16 juin: «Illettrisme, analphabétisme, exclusion… comment l’école fabrique les handicapés». Merci, merci, merci d’aider à la promotion de ce sujet tellement vrai, tellement terrible, tellement existentiel !!!!! Ça ne sera jamais assez eu égard aux décennies de retard pris !
Et au coût humain, culturel et économique ! Parlons franchement et fièrement du «marocain» ! Il est grand temps !!!! Interpellons la «société civile»! Les partis !
J. L. http://www.leconomiste.com/

Partager cet article

Commenter cet article