Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'education et de formation

Convention de partenariat entre la MGPAP et la Mutuelle générale de l'Education nationale française

23 Novembre 2010 , Rédigé par mohamedمحمد Publié dans #مقالات واخبار

Convention de partenariat entre la MGPAP et la Mutuelle générale de l'Education nationale française

La Mutuelle générale du Personnel des Administrations publiques (MGPAP) et la Mutuelle générale de l'Education nationale française (MGEN) ont convenu d'établir un partenariat de partage d'expériences et de savoir faire et de développer des actions de formation d'élus et de personnels.

La convention qui définit les axes de cette coopération a été signée, vendredi à Paris, par MM. Abdelmoula Abdelmoumni, président de la MGPAP, et Thierry Beaudet, président de la MGEN, ainsi que par Jean-Philippe Huchet, président du Réseau Education et Solidarité.

Pour le partage d'expériences et de savoir faire, il est envisagé des échanges et des rencontres entre élus et cadres des deux organisations. Ces échanges conduiront en particulier à la mise en place de jumelages dans le secteur des établissements sanitaires et sociaux et dans le secteur du développement prestataire.

Pour l'accompagnement d'équipes associant des élus et des cadres, des séminaires seront animés par la MGEN sur les thèmes de la culture managériale autour du projet stratégique, du type de management et des modes d'organisation.

Ce partenariat s'inscrit dans le cadre des actions menées par le Réseau Education et Solidarité en matière notamment de formation de dirigeants élus et professionnels à la gestion de mutuelles.

Les actions menées dans le cadre de ce partenariat sont décidées et suivies par un Comité de pilotage constitué de représentants des parties signataires, qui fait au moins un point annuel sur l'avancée globale du projet.

Intervenant lors de cette cérémonie, M. Thierry Beaudet s'est félicité de la signature de cette convention de partenariat qui sera de nature, a-t-il dit, de faire progresser les deux organisations mutuelles.

"Ce partenariat sera très utile", a-t-il estimé, précisant que la Mutuelle générale de l'éducation nationale française "apprendra beaucoup de choses de la MGPAP", dans la mesure où cette dernière gère des adhérents issus de secteurs différents, et que la MGEN commence à s'ouvrir sur d'autres secteurs que celui de l'éducation.

Il a souligné que sa mutuelle qui gère 3 millions d'adhérents partage beaucoup de valeurs de solidarité avec la MGPAP, "une mutuelle avec un dynamisme reconnu à l'international".

M. Beaudet a, par ailleurs, "salué très positivement les efforts entrepris par le Maroc, sous l'impulsion de SM le Roi Mohammed VI, pour généraliser la couverture médicale et l'accès aux soins de santé".

Selon lui, la généralisation de l'Assurance maladie obligatoire est un chantier qui reflète à la fois le dynamisme du secteur de la mutualité au Maroc et les progrès accomplis par le pays en matière de démocratisation et de réformes.

Pour sa part, M. Philippe Huchet a relevé avec sa satisfaction que la signature de cette convention renforce davantage la coopération qui existe entre la MGPAP et le Réseau Education et Solidarité.

Il s'est félicité du dynamisme de la MGPAP en tant que présidente de l'Union africaine de la mutualité.

De son côté, M. Abdelmoumni a qualifié d'"historique" la signature de cet accord, soulignant que la MGPAP partage les valeurs de solidarité et de démocratie qui fondent le mouvement mutualiste et dont le Maroc oeuvre constamment à promouvoir.

Il a rappelé que le nombre de bénéficiaires de la couverture médicale au Maroc est passé de 1,5 millions en 2005, à plus de 5 millions actuellement après l'application de la couverture médicale obligatoire (AMO) qui a été signée devant SM le Roi Mohammed VI à Agadir par les syndicats représentatifs.

"Tout le monde est convaincu qu'il n'y a pas d'essor et de performance économique sans protection et pas de protection sociale sans solidarité", a-t-il relevé, notant que le Maroc compte actuellement une trentaine de mutuelles qui gèrent la couverture médicale complémentaire et dont l'adhésion est facultative, opérant dans différents secteurs d'activité en public et en privé.

Selon lui, l'application du système de l'AMO et les nouvelles tendances en matière de gestion, de viabilité, de transparence et de gouvernance, ainsi que le climat favorable de démocratie qui règne au Royaume sont autant de facteurs qui ont conduit vers une refonte du cadre législatif et réglementaire régissant le secteur de la mutualité au Maroc.

Par ailleurs, a estimé M. Abdelmoumni, "l'efficacité d'un système de protection sociale et sa capacité à faire face aux enjeux socio-économiques sont liées à l'efficience de ses organismes gestionnaires", d'où l'importance de la formation et de la qualification professionnelle de leur personnel.

Selon lui, ce partenariat s'inscrit dans l'évolution du cadre juridique encadrant l'activité mutualiste au Maroc pour le bien des adhérents, pour la pérennité du système et la sauvegarde des valeurs et des principes mutuelles.

M. Abdelmoumni, qui conduit une délégation composée de M. Mohamed Bouabid, 1er Vice-président, et Mme Khadija Affane, Secrétaire générale de la MGPAP, effectue une visite du 18 au 24 novembre en France, marquée par des rencontres avec les responsables des mutuelles françaises.

La MGPAP est la plus grande au Maroc avec plus de 350.000 adhérents et 850.000 ayants droit. Elle préside l'Union africaine de la mutualité qui regroupe 18 pays.

MAP

http://aufaitmaroc.com/

Partager cet article

Commenter cet article