Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'education et de formation

Colloque méditerranéen : Enfants en situation précaire et enfants de l’émigration clandestine 21-23/Octobre 2010 - Tangerبرنامج المناظرة المتوسطية

8 Octobre 2010 , Rédigé par mohamedمحمد Publié dans #مقالات واخبار

 

                                                                                                                           المعرفة للجميع

 

 

Almaarifa -Liljamii                                                            

Et le

Ministère de l’Éducation Nationale

de l’Enseignement Supérieur

de la Formation des cadres et de la recherche scientifique

 

Organisent

 

Colloque méditerranéen :

Enfants en situation précaire

 et enfants de l’émigration clandestine

21-23/Octobre 2010 - Tanger

Programme/Invitation

 

 

Jeudi 21 octobre 2010

15 h Séance d’ouverture

Sous la présidence de Mme Latifa El Abida, secrétaire d'Etat chargée de l'Enseignement Scolaire.

 

-Discours d’ouverture

 

-Conférence d’ouverture

- Moubarak Rabii(Université Mohammed V – Rabat)

“ Les ailes brisées…une enfance dans la tourmente : les enfants des rues et de l’émigration”

 

-Présentation du colloque.

- Bachir Tamer(Faculté des Sciences de l’Education, Rabat)

        

- Projection du documentaire “L’enfant Hanane, un voyage entre les deux rives de la méditerranée ou le droit à l’identité” (SNRT)

 

16 h- Pause, Inauguration et visite de l’exposition .

 

 

 

 

 

16.30 h Séance plénière

Enfants en situation précaires et enfants de l’émigration

 

Président de séance : Hssain Oujour (Direction de l’Education Non Formelle, Ministère de l’Education Nationale-Rabat)

Rapporteur de séance :Wafae Benabdelkader (Association Alkarama Tanger)

 

 

-       Mostafa Hijazi(Université Libanaise-Beyrouth)

« Le phénomène des sans abri et la délinquance chez les enfants des rives méditerranéennes »

- Mohamed El Abdellaoui(Faculté des Lettres de Tétouan – Université Abdelmalek Essaâdi)

“Les enfants en situation précaire et les questions de développement”

    - Gloria Gonzales Agudelo (Universidad de Cádiz) 

“Factores  que condicionan la especial vulnerabilidad de los menores en situación de exclusión social”

 -Carmen María García Núñez (Universidad de Málaga)

 “Menores extranjeros no acompañados :entre la oportunidad de futuro y el riesgo de exclusión social”

-Aicha Khidani (L'Institut National de l'Action Sociale (INAS - Tanger)

"Les enfants en situation de risque: quelle place pour la prévention?"

- Nuria Fernandez Vidal & Dorien Deketele ( OIM- Organisation Internationale pour les Migrations)

“Réhabilitation et réinsertion des jeunes marginalisés dans la région de Tanger Tétouan ‘’

 

-          - 18.30 h Débats

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vendredi 22 octobre 2010

9 h – 12.30 h TABLE RONDE I

Les enfants de l’émigration clandestine : s’agit-il d’un problème non soluble ?

Président de séance : Mehdi Zouak (Direction régionale. Ministère de la Culture, région de Tanger -Tétouan)

Rapporteur de séance : Larbi Wafi (Université Mohammed V-Souissi)

 

 

- Mehdi  Mabrouk (Université de Tunis)

-          "La culture de l’émigration clandestine et ses effets sur les enfants"

- Mounir Elbaskri (Faculté Multidisciplinaire – Safi)

 " L’autre visage des enfants de l’émigration clandestine dans les   pays de la méditerranée occidentale"

- Rachid Bekkaj (Institut Royal de Formation des Cadres de la Jeunesse)

“L’émigration dans le  milieu  des enfants”

- Rabiaa Laarabi (Faculté des Lettres – Agadir)

“l’émigration des mineurs: une lecture des conventions et des traités”

-                     - Noura Faouzi & Stamerra Gianfranco

 ( Association " AL  MAGHRIBIA  ONLUS " - de Lecco-Italie)

“ Accueil familial  des mineures non accompagnées, auprès des familles marocaines  immigrées en Italie “

-Mohamed Marjan ( Universite Ibn TOFAIL – Kenitra )

"L'émigration clandestine des mineurs marocains: Caractéristiques de la crise et ses aspects"

-Ahmed Ihdouten (ENS – Tétouan)

« Le phénomène des marocains mineurs des rues immigrés en Espagne »

-Youssef Zaim (Centre Marocain des Droits de l’Homme)

  “ L’émigration des mineurs : vers une approche socioculturelle “

- Antonio S .Jiménez Hernández(Grupo IDEO, Universidad de Jaén)

La formación actual en materia socioeducativa e intercultural en los profesionales que trabajan en España con menores migrantes sin referentes familiares 

-Mariam Zrhirhi ( Faculté des Sciences Juridiques – Wajda)

« Les enfants non accompagnés a l’étranger , quelle protection ? »

 - Gessica Dapostino & Giulia Micciché  (Projet / SALEM-OIM - 

Organisation Internationale pour les Migrations)

« Solidarité avec les enfants de Khouribga : Prévention de la migration clandestine des mineurs »

 

 

 

Vendredi 22 octobre 2010

9 h – 12.30 h TABLE RONDE II

 

La situation de précarité des enfants, variables éducatives et  dimensions scolaires

Président de séance : Taib Boutbouqalt (Ecole du Roi Fahd de Traduction - Tanger)

Rapporteur de séance : -Abdellatif Chahboune –(Observatoire National des Droits de l Enfant).

 

-       Mohamed Hachem Falouqi(Université Al Fateh-Tripoli)

" La liberté d’enseignement, le respect des droits de l’apprenant en rapport avec le  phénomène des sans abris"

-       Abderrahim El Hasnaoui ( Faculté des Lettres – Rabat)

“La violence scolaire contre les enfants: les facteurs, les effets et les mécanismes d’intervention"

-       Saadia Sarghini(ANAED - Haitam)

“l’abandon scolaire et l’émigration clandestine”

-       Mohamed Gullaf(Critique et chercheur en éducation- Tanger)

"Les variables scolaires et leurs retombées sur la situation précaire des enfants"

-       Benbih Rachid(Ministère de l’Education Nationale)

"Le rôle des départements gouvernementaux, des associations et des organisations internationales dans les décisions d’amélioration de la situation de précarité des enfants et la réinsertion de ceux qui ont abandonné l’école"

-       Emilia Ortuño Muñoz &M. Paz García-Longoria (Universidad de Murcia)

“La mediación escolar como estrategia de mejora de la convivencia y fomento de la cultura de paz”

-       Fatéma Abbach(AREF - Région de Casablanca)

“La réduction du taux de la déperdition scolaire des enfants en situation précaire, quel rôle pour la médiation éducative? “

-       Mohamed Bidada(Direction de l’Education Non Formelle – Ministère de l’Education Nationale)

“La lutte contre les déperditions scolaires et les moyens d’offrir une seconde chance aux enfants qui ont abandonné l’école“   

- Michel Santiago del Pino ,M a Jesús Porquicho Rodríguez,

Esther Puertas Cristóbal ( Universidad de Cádiz)   

"El compromiso y la intervención de la Universidad de Cádiz hacia Menores con sus Derechos Vulnerados: Una  Experiencia de Formación y Acción.”

vendredi 22 octobre

15 h – 18.30 h TABLE RONDE III

 

Le phénomène des enfants des rues dans ses dimensions psychologique et sociales

Président  de séance : Bouchaib Doulkifel ( Conseil Consultatif des droits de l'Homme (CCDH)

Rapporteur de séance : Ahmed Benamou  (La Ligue Marocaine pour la Défense des Droits de l Homme)

 

 Faten Brahim Abdellatif (Faculté des Jardins d’Enfants – Université d’Alexandrie)

« Les enfants des rues en Egypte :les causes et les solutions »

-       Brahim Hamdaoui(Professeur en sociologie – Casablanca)

« La spécificité de la situation des enfants des rues au Maroc »

-       Msaddak Jlidi (Faculté des Lettres – Kairouan – Tunisie)

« L’expérience tunisienne en matière de protection des enfants en situation difficile »

-       El Hadi Bououchema ( Centre National de Recherche en Anthropologie sociale et culturelle – Oran)

« Les enfants des rues en Algérie : une lecture sociologique du problème »

- Adel Choukri Mohamed Karim (Faculté des Sciences et des Lettres –  Université Nazwa – Sultanat d’Oman)

« La personnalité des enfants des rues »

-       Jaouad Abid (Centre Aouladi pour la formation et la réinsertion des enfants et des jeunes – Fès)

« L’imaginaire chez l’enfant des rues »

-       Said Bhyer(Faculté des Lettres – Fès)

« La protection psychologique des enfants des rues » 

    -Thierry Tribot &Ali Laqsab (Association Citoyen des Rues- Paris)

      " Pour une stratégie de réinsertion des enfants des rues"

-       Amer Lamzaraah (Faculté des Sciences Juridiques – Fès)

« Le rôle de la société civile dans la réinsertion des enfants des rues »

-       Mounia Daoudi El Idrissi(Association Annour pour l’enfant et la femme en situation difficile – Taza)

   « Quel rôle peut jouer  la société civile pour sauver l’enfant des méfaits de la société ?»

-Mohamed Moumen (Institut Royal de Formation des Cadres de la Jeunesse) 

« Une stratégie  national de lutte contre le phénomène de vagabondage des enfants »

                                                                                                                                          

Vendredi 22 octobre  

15 h – 18.30 h TABLE RONDE IV

 

La maltraitance des enfants,  exploitation et travail illégal

Présidente de séance : Khadija Riadi (Association Marocaine des Droits de l’Homme)

Rapporteur de séance : Abdelhak Bel Lakhdar ( F S E . Rabat)

 

-       Malika Elatifi ( UNICEF – Bureau du Maroc)

« Le phénomène des enfants abandonnés au Maroc : des données du terrain »

-       Karima Baroudi(Barreau des avocats de Fès)

« Le problème des enfants abandonnés au Maroc : la réalité et les moyens de la surmonter »

-       Youssef Alkalam (Dar Al Hadith Alhassania – Rabat)

« La kafala des enfants marocains abandonnées et le rôle du Dahir 1.02..172 »

-       Hakima Alhatri(Faculté de la Charia – Université Al Karaouyines – Fès)

« Kafala des enfants abandonnés entre les règles de loi et la réalité vécue »  

-       Khadija EL Madmad(Chaire UNESCO - Emigration et droits de l’homme)

« La protection des enfants sous la kafala »

-       Abdelouadoud Kharbouch (Service de la Santé Natale(reproductrice ?) et de l’Enfance – Ministère de la Santé)

« La violence contre les enfants : les dangers et les moyens de les

 surmonter »

-       Ahmed Bakhat et Mohamed Tayeb Bouchiba (Association Touche pas à mon Enfant – Coordination de Tanger)

« Les enfants victimes de la violence »

-       Brahim Yassine (La Ligue Marocaine de la Protection de l’Enfance )

« L’enfant et la mendicité »

 -   Bahija Chouaibi (Forum des Cadres de la SNRT)

« L'abus sexuel sur mineurs etl'étendue de ses séquelles »

-        Ahsan Moubarak Taleb (Académie Nayef des Sciences de la Sureté – Riad – Arabie Saoudite)

« La protection vis-à-vis du trafic et la traite des enfants »

-       Amine Aazan(Faculté multidisciplinaire – Er-Rachidia)

« L’enfant salarié entre la protection juridique et celle de la justice » ???

-       Benbrahim Belkacem(Faculté des Sciences Juridiques – Oujda)

« La protection des mineures dans la législation du travail »

Zineb Oulhajene ( Entraide National –Délégation de Tanger ):

« Traitement des phénomènes  de précarité et d’exclusion chez les enfants »

 

Samed 23 octobre

9 h – 12.30 h TABLE RONDE V

 

Les solutions juridiques aux phénomènes des enfants en situation précaire et ses dimensions en matière de droit

 

Président de séance : Saida Latmani ( Faculte des Sciences Juridique – Tanger)

Rapporteur de séance : M’hammed Laraqi (Direction de la Lutte contre l’Analphabétisme – Ministère de l’Education Nationale)

 

 

-       Abdelkhalek Ahmadoune(faculté des Sciences Juridiques – Tanger)

« La protection juridique des enfants en situation précaire et les enfants de l’émigration clandestine dans la législation marocaine »

-       Amina Oufroukhi (Juge chargée des questions de la femme et de l’enfant – Ministère de la Justice – Rabat)

« Le rôle de la magistrature marocaine dans la mise en œuvre des lois sur les droits des enfants en situation difficile »  

-       Abdessalam Ahlaloum(Association des amis des centres de rééducation et de protection de l’enfance)

« La bonne gouvernance et l’intérêt majeur du mineur » 

-       Saliha Hajji(Faculté Multidisciplinaire – Nador)

« La protection pénale des mineurs » 

-       Ali El Kasmi (ISESCO – Rabat)

« Les droits de l’enfant pour une identité  conservée »

-       Othman Halhoul (AREF de Tétouan - Tanger)

« L’émigration clandestine des mineurs marocains : de l’accueil à l’expulsion, une approche juridique »

-        Hanane Saidi (faculté des Sciences Juridiques)

« Le droit de l’enfant à la pension à travers la mise en œuvre de la Moudawana »

-       Tahar Karkri(Faculté Multidisciplinaire – Taza)

« La protection juridique des enfants en situation précaire : une étude de la législation pénale opérationnelle marocaine »

- Houria Ahcen Djaballah (Université d’Alger)

 La transgression des lois chez les mineurs et son lien avec la négligence et la maltraitance familiale “ 

-       Mouhsine Nadoui (AREF de Tétouan – Tanger)

« La protection des droits de l’enfant dans le droit international »

-       Abdeljalil Baddou ( ENS- Martil )

« Respect des droits de l’enfant entre la le droit et la politique »

Samedi 23 octobre   

9 h – 12.30 h TABLE RONDE VI

Les solutions institutionnelles et les centres d’accueil et de la réinsertion des mineurs (Présentation des expériences)

Président de séance : Mohamed Bouissef Rekab (Universidad - UNED)

Rapporteur de séance :Mezouar El Idrissi (Institut  Severo Ochoa – Tanger)

 

Azeddine Belmahi (Fondation Mohammed VI pour la Réinsertion des Détenus)

-       « Rôle des institutions dans la réinsertion sociale des mineurs détenus » 

-       Khouloud Sbai (Faculté des Lettres – Mohammedia)

« Les enfants des établissements de protection sociale : le cas de Dar Alatfale »

-       Miloud Sefnaj(Service de la protection de l’enfance . Min.Jeunesse et du Sport)

« Les Centres de Protection de l’Enfance entre la fonction éducative de réinsertion et la fonction punitive »

 ( Association DARNA- Tanger )    - Mounira Bouzid el- Alami

    «Expériences de Darna dans l’accompagnement des enfants

    en ruptures scolaires, errants, et aux familles socialement précaires.

    Les formations offertes et les conditions de réussite ».

 -Eulogio García Vallinas  ( Universidad de Cádiz)   

“De las dificultades y limitaciones de la intervención con menores en centros cerrados a las posibilidades de planteamientos socioeducativos inclusivos.”

( COPEDECO- Murcia)     - Pedro López López

“Una experiencia de trabajo con menores y adultos inmigrantes desde una perspectiva comunitaria”

-Ahmed Zafer Mohsine ( Academie d Etudes Superieures – Tripolie )

« L’enfance face à des situations d’exclusion :le cas des institutions d’accueil »

-- Abdellatif  Kidai ( Faculté des sciences de L’éducation –Rabat)

« La réinsertion sociale des mineurs délinquants au Maroc : L’expérience du centre d’Agadir » 

 -Alicia Barrera García( Universidad de Cádiz)

“La Educación en un Centro de Menores Infractoras Cerrado”

-Aitor Lazkano , Ángel Madero, Abdel  Moumni-(Asociación  DIANOVA -España )

“  Programa Residencial para Menores Extranjeros No Acompañados con problemas de conducta y de consumo de sustancias toxicas”

  -  Jesus Maldonado, Víctor Santos, María Jósé Herrera(Proyecto ENTRECULTURAS .IES La Contraviesa   –Albunol – Granada)    

«La intervención educativa del Proyecto Intercultural con niños y niñas de Marruecos”

Andrés Moreno Jiménez (Centro de Protección de Menores "Tucán". Almería) 

"La integración sociolaboral de MENAS en un programa de acogimiento residencial"  

                                                                                           

 

 

Samed 23 octobre

13 h  Séance de Clôture

Conclusions et Recommandations

Président de séance : Hassan Elmejdoubi  (Association ATIL - Tétouan)

 

NOTE : Les communications au sein des tables rondes doivent être concentrées, on aura l’occasion de les approfondir lors du débat qui en suivra

 

Activités  parallèles

 

En marge du colloque, des activités éducatives et récréatives seront organisées au profit des enfants et des participants à cette manifestation notamment : 

1Une exposition de l’ensemble des activités des institutions, des centres et des associations concernées par l’enfance. Cette exposition sera organisée en coopération avec l’Ecole Supérieure Roi Fahd de Traduction (Université Abdelmalek Essaadi) à Tanger (lieu : Hall de l’école durant le colloque).

2Une activité éducative et récréative ainsi que des concours à caractères culturels. Distribution de prix et des cadeaux aux enfants des centres et des associations concernées par les enfants en situation de précarité en coopération avec l’AREF de Tétouan-Tanger pendant la semaine du colloque au Lycée Moulay Youssef de Tanger.

3 Une Visite à l’Institut de Protection et de Réinsertion des Enfants à Tanger (Centre ASSADAQA) dans la matinée de dimanche 23 octobre 2010 (10 h), ainsi que l’organisation d’une fête artistique récréative au profit des enfants de cette institution y compris la distribution de cadeaux et des prix avec le soutien de délégation de l’Entraide Nationale de Tanger et la province.

    4 Dîner de gala en l’honneur des participants, le Jeudi 21 octobre ( 20h). 

5 Une grande soirée artistique en l’honneur des participants et des invités eten l’honneur du Professeur Ahmed Ouzzi doyen des éducateurs marocains pour les services rendus dans le domaine de l’enfance. Cette soirée aura lieu à l’Institut Severo Ochoa le vendredi 22 octobre à Tanger à partir de 20 h ,en coopération avec le Forum des Cadres de la SNRT, la Direction Régionale de la Culture pour la région de Tanger – Tétouan.

 


Partager cet article

Commenter cet article