Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'education et de formation

Bac Certaines comparaisons sont frappantes

7 Juin 2010 , Rédigé par mazagan Publié dans #مقالات واخبار

Bac  http://www.leconomiste.com/
 

Certaines comparaisons sont frappantes, surtout lorsqu’elles permettent d’arriver aux mêmes conclusions. En sport par exemple, le Maroc a une fâcheuse habitude, c’est de se focaliser sur les grands meetings, les grands rendez-vous internationaux, mais de négliger en revanche l’infrastructure de base, la formation, les fondamentaux. On connaît les résultats…
En enseignement c’est pareil. L’on prend bien soin aujourd’hui de s’arrêter sur l’examen du baccalauréat, sa logistique, son déroulement, ses statistiques, mais l’on reste amnésique sur ce qu’il faut préparer en amont, tant au lycée qu’à l’école, pour bien négocier ce rendez-vous important pour l’avenir professionnel. Certes, le diplôme sélectionne toujours (45% de taux de réussite en 2009). Mais il n’est pas certain que cette sélectivité traduise une vigueur d’un système éducatif miné par des problèmes en tout genre.
On le sait, il est hors de question de parler ici de problème de moyens pour l’un des secteurs les plus budgétivores. Au contraire, l’extraordinaire mobilisation des fonds donne l’impression ici de plus contribuer à une gabegie généralisée qu’à améliorer la situation. Le bac n’est donc que la partie émergée d’un iceberg qui a collectionné pendant des années une mauvaise gouvernance que traduisent à la fois la dégradation des ratios et la non- transparence qui règne dans cet univers. Et à ce titre, il y a peu d’indices que toutes les portes aient été déverrouillées. Mai attention à ne pas prendre le bac pour bouc émissaire des ratés de l’école.
Mohamed Benabid

 

 

----------------------------------------------

Examens du Bac
La dématérialisation du processus pour 2011
 
· Elle permettrait la sécurisation des épreuves

· Et une économie en budget et temps


· Finalité: Garantir l’équité des chances


A J-1 , les pensées des candidats au bac sont tiraillées entre appréhension et excitation. D’une part, l’appréhension liée au stress des préparations et à la crainte de la sentence, et de l’autre, l’excitation générée par l’approche des douces journées estivales , une tentation qui ne doit en aucun cas faire oublier les enjeux du moment ceux d’un examen qui couronne une étape importante de la vie estudiantine, et décisive pour le futur professionnel.
Les épreuves de l’examen national (2e année du baccalauréat) s’étaleront comme à l’accoutumée sur trois jours, du mardi 8 au jeudi 10 juin pour la session ordinaire. Et les 9 et 10 juillet pour la session de rattrapage. Les résultats seront communiqués une semaine après la fin des épreuves.
Alors que le taux de réussite s’affaisse à des niveaux inquiétants (45,5% en 2009), l’enjeu fondamental est de garantir l’égalité des chances entre tous les candidats au niveau national. C’est en effet vers cet objectif que s’articulent la majorité des nouvelles mesures prises par le Ministère de l’éducation nationale (MEN). Collégialité de la correction, conception des examens, mise en place de «cahiers de procédures», surveillance et lutte contre la fraude… sont les principaux leviers évoqués par le MEN pour cette session 2010. Toutefois, les fuites des examens qui ont entaché les sessions précédentes, et où des épreuves se sont monnayées à coup de milliers de DH dans certaines académies, démontrent bien les efforts à faire pour la sécurisation et le verrouillage des procédures, éléments indispensables pour garantir l’équité des chances.
L’année prochaine sera d’ailleurs marquée par l’informatisation complète du système pour éviter ce genre de dérapages. «Au-delà de la sécurisation des examens, la numérisation permettra une réduction significatives des coûts et de la perte de temps liés aux contraintes opérationnelles et logistiques», explique Mohamed Sassi, directeur central des examens au MEN.
Toujours est-il que l’équité visée ne se limite pas à l’examen, ponctuel, du baccalauréat. Garantir l’égalité des chances passe également par la mise en place d’un cadre clair et précis à l’évaluation continue, ainsi qu’une véritable offensive contre les abus en matières d’heures sup, un phénomène qui prend des proportions inquiétantes. Et souvent au détriment d’élèves et de leurs parents pris en otage….

Othmane ZAKARIA

Le guide du Bac


Pour les épreuves du baccalauréat 2009-2010, le Guide du candidat a été édité par le Ministère de l’éducation nationale. La poursuite de cet effort de communication, initié l’année dernière, est louable et s’inscrit dans le cadre du programme d’urgence 2009-2012 relatif à l’amélioration du système d’évaluation et des examens. Ainsi, le candidat qu’il soit lycéen ou libre, pourra avoir accès à des informations de base telles: l’architecture pédagogique du Bac, les conditions de candidature, les composantes du système de certification, les méthodes de calcul des moyennes, ou encore des conseils et des indications méthodologiques.

 
Envoyer à un amiImprimer cet article Bac: La désaffection pour les sciences humaines se confirme     Casablanca: Les bidonvilles ont la peau dure

© 2001 L'économiste - 

Partager cet article

Commenter cet article