Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'education et de formation

Programme GENIE

17 Juin 2009 , Rédigé par mazagan Publié dans #التكوين المستمروبرامج وزارية

http://genie.men.gov.ma/
 

En application des Hautes Instructions Royales et conformément aux dispositions de la Charte Nationale de l’éducation et de formation, une stratégie visant la généralisation de l’introduction des Technologies d’Information et de Communication (TIC) au sein de tous les établissements scolaires publics, a été adoptée en mars 2005 par le Gouvernement Marocain.

Ladite stratégie s’est traduite par l’adoption du Programme GENIE  pour la généralisation des TIC dans l’enseignement (programme GENIE : GENéralisation des TIC dans l’Enseignement). Ce programme qui ambitionnait de faire bénéficier, sur 3 ans, 6 millions d’élèves et 230 000 d’enseignants et de l’équipement de 8604 établissements en salles multimédia (SMM), a vu sa stratégie réactualisée au terme de sa première phase d’exécution.

La nouvelle feuille de route, découlant des ajustements de la stratégie initiale, du moratoire et de l’étude d’évaluation de la phase 1 du déploiement de la stratégie GENIE, vise à placer le programme GENIE au cœur du chantier de réforme du système éducatif, et ce, en parfaite harmonie avec le programme d’urgence de réforme de l’enseignement, à travers une meilleure implication des cadres administratifs, enseignants et élèves et un suivi permanent des Académies régionales de l’éducation et de la formation.

En effet, une étude détaillée du bilan de la première étape du programme GENIE a révélé l’existence de certaines contraintes qui ont fait l’objet d’un traitement adéquat lors de l’élaboration de la nouvelle feuille de route relative à la seconde étape du programme. La première phase aura permis d’équiper en salles multimédia 1878 établissements scolaires répartis sur l’ensemble des régions du Royaume.

La feuille de route s'articule autour d’axes principaux que sont le renforcement des infrastructures, la formation, le développement de ressources numériques pédagogiques et la gouvernance. Aussi, tenant compte du moratoire et de l’évaluation de la première phase du déploiement de la stratégie GENIE, un quatrième axe lié au développement des usages  a-t-il été intégré afin de garantir l’amélioration de la qualité  des apprentissages et  le développement professionnel des enseignants, ce qui aura un impact certain sur le développement des compétences des élèves.

En matière d'infrastructures, il sera procédé à l'équipement de 9260 établissements à l'horizon 2013 avec un coût de 1.172 millions DH.

Pour ce qui est de la formation, une nouvelle approche ascendante et efficace sera mise en œuvre dans l'objectif de former près de 208.000 professeurs et cadres administratifs à l'horizon 2013 avec un coût de 197 millions DH.

Le volet des ressources pédagogiques numériques, eu égard à son importance capitale pour la réussite du programme, des contenus pédagogiques TIC seront acquis et développés et feront l’objet d’une intégration progressive aux programmes scolaires, avec un coût global de 63 millions DH à l'horizon 2013.

En termes de gouvernance, axe pilier de la feuille de route, la cellule centrale et les structures régionales seront renforcées dans leur organisation par un PMO central et régional, comme il sera procédé à la conclusion de contrats programmes avec les Académies régionales de l'éducation et de la formation en vue d'assurer leur parfaite adhésion à ce programme.

Le pilotage stratégique du Programme GENIE est sous la responsabilité d’un comité présidé par, Monsieur le Premier Ministre, Le pilotage opérationnel du programme Génie est assuré par la Direction du Programme Génie (DPG), au sein du Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique.

Le coût global de la 2ème phase de ce programme est estimé à 1716 millions DH.

 

Programme GENIE

 


http://81.192.52.38/MEN/Rubriques/Réforme+éducative/Programme+GENIE.htm 

Partager cet article

Commenter cet article