Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'education et de formation

ASSEMBLER SON P.C 1/3

8 Mai 2009 , Rédigé par mazagan Publié dans #TICEتكنولوجيا المعلومات

Ce dossier à pour but de présenter d´une manière claire les différentes étapes pour monter de la manière la plus correcte possible un PC récent (Pour AMD ou Intel).

Si vous souhaitez des renseignements sur du matériel plus ancien et/ou exotique, n’hésitez pas à nous contacter ou à laisser un message sur le forum.

Avant toute chose, munissez vous d´un tournevis cruciforme et surtout d´une bonne dose de patience !
Quelque soit l´étape concernée, veillez à respecter le plus possible ces règles de base :

  • Ne vissez jamais à fond.
  • Ne forcez jamais.
  • En cas de doute, consultez les manuels fournis avec le matériel ou notre forum.

Il est nécessaire de faire quelques opérations dans un boîtier neuf avant qu’il ne soit utilisable.

A. Enlever les plaques et retirer les éléments présents :

Suivant les modèles de boîtier, vous ne pourrez pas enlever la plaque de gauche.

Vous trouverez toujours à l’intérieur du boîtier de la visserie compatible avec ce dernier et également un câble d’alimentation si le boîtier est fournie avec une alimentation.

 

B. Retirer les caches :

En façade, enlevez les caches plastiques et détachez les parties métalliques, faites attention à ne pas vous couper ! Aidez vous d’un tournevis pour tordre plus facilement ces morceaux de métal.

Comparez le panneau arrière (gasket en anglais) du boîtier avec celui de la carte mère, retirez le cache si besoin est. Normalement un cache compatible est fourni avec la carte mère.

Gasket classique.

Carte mère avec panneau arrière spécifique, fournie avec son gasket compatible.

 

C. Visser les entretoises :

Comparez attentivement la disposition des trous sur la carte mères avec ceux disponible sur le panneau de fond du boîtier, et installez des entretoises uniquement aux emplacements requis, sous peine de court-circuits.

Quelques exemples d´entretoises :
En haut un modèle qui se clippe (assez rare), en bas le format classique, qui existe en des longueurs variables.
Utilisez en priorité les modèles fournis avec le boîtier !
Le montage des entretoises est très simple : visser à la main suffit.

Dans ce cas précis, il faut visser une entretoise uniquement aux endroits cerclés en rouge.
Les autres emplacements disponibles servent pour les autres formats de cartes mères existant.
A noter que ce boîtier présente des entretoises fixées par défaut. Il ne faut pas en rajouter à ces emplacements !

 

D. Monter l’alimentation :

Uniquement si le boîtier que vous avez acheté était fourni sans alimentation ou avec celle-ci non montée. Celle-ci se fixe à l’aide de quatre vis, et dans un sens précis.



A. Installation du processeur :

Tous les processeurs vendus actuellement se montent sur un socket de type ZIF (Zero Insertion Force), un système qui permet d’installer le processeur sans effort.

ZIF pour processeur Intel Pentium4/Celeron4. ZIF pour processeur AMD Athlon/Duron.

Après avoir relevé le levier du socket et repéré le bon sens d’insertion, posez le processeur à plat et appuyez doucement. Le processeur doit rentrer pratiquement sans forcer. Si vous sentez que ça coince, n’insistez pas, enlevez le processeur, vérifiez de nouveau le sens d’insertion et également qu’il n’y ait pas une ou plusieurs pattes tordues.

Insertion d’un processeur Intel Pentium4 : le poids du processeur est tel qu’il n´y a pas besoin d’appuyer dessus pour qu’il s’installe dans le socket.

Insertion d’un AMD Athlon/Duron : le nombre et la disposition des pattes des Athlons XP ou des Durons rendent leur installation un peu plus délicate par moment, et il est assez facile de se retrouver avec une ou plusieurs pattes de travers !

 

B. Pad et Pâte thermique :

L’utilisation d’un substrat est désormais indispensable. L’utilisation de vraie pâte thermique est de loin préférable à un pad thermique. Il est donc fortement recommandé de retirer ce dernier.

Pad thermique sur un radiateur pour Pentium 4.

Pad thermique sur un radiateur pour Athlon/Duron.

Retirer ce type de pad est très facile, et nettoyer l’excédent restant se fait aisément.

Pour les pads de type « chewing-gum », certains dissolvants sont très efficaces, sinon l’utilisation d’un tournevis plat comme montré ci-dessous donne de bons résultats. N’hésitez pas à gratter les traces restantes.

Voilà désormais deux radiateurs prêt à l´emploi !

Application de la pâte thermique : il en faut très peu, l’excédent étant repoussé sur les côtés de la surface de contact, et donc étant parfaitement gaspillé.

Exemple d´application sur un Pentium4...

... et sur un AMD Duron.

 

Voilà le résultat après un montage/démontage des radiateurs dans chaque cas. Cela se passe de commentaires...

 



Partager cet article

Commenter cet article