Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d'education et de formation

Comment planifier.

5 Mars 2009 , Rédigé par mazagan Publié dans #METHODOLOGIE DU FRANCAIS

Comment planifier.
Ceec - Ruisso
.

Ce document a pour but de mieux situer les personnes à la direction, les enseignantes et les enseignants face à la planification.
II veut aussi préciser les jalons dans le cadre de la planification à long terme et à court terme.

La planification vous permet d'avoir une vue d'ensemble de votre programme. Elle est nécessaire en tant qu'élément d'organisation et d'orientation pour vous et vos élèves, car elle a des conséquences directes sur l'apprentissage. De plus, elle favorise la cohérence dans votre démarche pédagogique.

La planification est une étape importante du processus enseignement-apprentissage et amène une réflexion continue sur
des pratiques pédagogiques.

Ce document n'est pas une énumération exhaustive de toute la littérature se rapportant à la planification. II présente les éléments-clés qui doivent avoir leur juste place au coeur méme de toute action pédagogique. II se veut donc un guide qui facilitera votre planification, vous permettra de répondre à des questions d'ordre administratif, de devenir partenaire et guide de vos élèves dans le processus d'apprentissage.

La raison d'être de la planification

La planification est un travail de réflexion et d'organisation qui permet aux personnes oeuvrant dans l'enseignement de déterminer les priorités, les attentes et les besoins de sa clientèle.

1. La personne à la direction :

· s'assure que la planification découle de la programmation provinciale
· assure la cohérence et la continuité des apprentissages
· informe les parents
· met en vigueur le règlement 298* (Loi de l'Ontario) ainsi que les directives du Conseil scolaire.
 

2. L'enseignante ou l'enseignant :

· répond aux besoins des élèves et gère leurs apprentissages
· donne une vue d'ensemble des apprentissages selon la programmation provinciale
· sélectionne des outils pédgogiques qui appuient la mise en oeuvre de la programmation provinciale
· répond aux exigences du règlement 298* dans  "L'acte de l'éducation"

* Règlement 298 dans "L'acte de l'éducation"
Fonction de l'enseignant:
Entre les fonctions que lui confère Ia Loi et le conseil scolaire, l'enseignant exerce les fonctions suivantes :
f) il prépare, dans le but de les utikser dans sa ou ses classes, les plans et les grandes lignes de cours requis par le directeur et l'agent de supervision compétent,
et les présente, sur demande, au directeur ou à l'agent de supervison compétent, selon le cas.
 

La planification

· Selon les exigences locales, la planification doit être à long terme et à court terme.
· Avant de rédiger la planification, l'enseignante, l'enseignant ou un groupe d'enseignantes et d'enseignants devront vivre les étapes
  suivantes :

1) S'approprier les éléments de la programmation provinciale :

· les résultats d'apprentissage visés
· le contenu
· les stratégies
· la mesure et l'évaluation
· le formulaire de rendement

2) Faire l'inventaire des ressources disponibles :
 

dans la salle de classe
dans l'école
dans la communauté
· outils pédagogiques · expertise des personnes · club francophone
· matériel de manipulation · intervenant-e  · centre communautaire de santé
· ressources technologiques · ressources audio-visuelles · expertise de parents
· ressources informatiques  · centre de ressources · émission TFO, Radio-Canada
· ameublement · logiciels · autres
  · autres  

3) Connaître son groupe d'élèves :

quoi? -
· préparer un profil de ses élèves :
- intérêts
- styles d'apprentissage
- niveau de francisation
- forces et défis
- autres éléments pertinents...

comment?
· tenir compte des élèves
· consulter l'enseignante ou l'enseignant de l'année précédente
· vérifier le DSO, le portfolio ou le dossier d'apprentissage
· discuter avec le groupe d'élèves
· avoir une conférence avec chaque élève
· observer les élèves
· faire remplir un questionnaire
· faire une évaluation diagnostique
· autres..

4) Planifier son action pédagogique à long terme en fonction :

. des éléments de programmation
· des ressources et
. du profil de son groupe d'élèves

afin de :

· cibler le(s) défi(s) à relever
· identifier ses actions (objectifs personnels)
· définir les moyens
· faire le lien avec son plan de croissance professionnelle et personnelle élaborer une vue d'ensemble de l'année

5) Faire des retours périodiques sur son action pédagogique :

· identifier les prochaines étapes
· ajuster sa planification selon les besoins identifiés

6) Élaborer une planification à court terme :

La planification devrait comprendre les huit éléments suivants :

1. La problématique ou le sujet: - La problématique ou le sujet est le fil conducteur qui oriente la sélection des résultats et
                                                 des scénarios d'apprentissage.

2. Les résultats d'apprentissage visés/contenus: - Les résultats d'apprentissage visés précisent les connaissances, les
                                                                        compétences et les valeurs observables et mesurables qui doivent être
                                                                        acquises de façon progressive.

3. Le projet authentique: -  C'est l'étape ou l'élève applique ses connaissances, ses compétences et ses valeurs dans un
                                        contexte significatif qui lui permet de démontrer l'atteinte des résultats visés.

4. Les scénarios d'apprentissage: - Ce sont les étapes à suivre pour réaliser le projet authentique. Chaque scénario
                                                    d'apprentissage comprend les éléments suivants :

                                                     I) mise en situation : -l'élément déclencheur
                                                                                    -le rappel des connaissances antérieures
                                                                                    -l'intention de la tâche

                                                     II) expérimentation/manipulation :
                                                                                    -réalisation de la tâche
                                                                                    -essais et erreurs
                                                                                    -développement de stratégies

                                                      III) objectivation/évaluation :
                                                                                    -réflexion de l'élève sur ses apprentissages
                                                                                    -réajustements nécessaires au scénario

                                                      IV) réinvestissement/transfert des apprentissages :
                                                                                    -utilisation des nouvelles compétences dans des situations variées

5. Les stratégies d'enseignement: - À toutes les étapes du scénario d'apprentissage,1es stratégies d'enseignement doivent tenir
                                                     compte de la variété des antécédents, des intérêts et des styles d'apprentissage des élèves
                                                     pour assurer leur progrès.

6. L'évaluation: - L'évaluation de l'élève se déroule en trois temps :
                          1) avant l'apprentissage (diagnostique)
                          2) pendant l'apprentissage (formative)
                          3) après l'apprentissage (sommative)

7. La gestion des différences: - C'est la modification du contenu, et/ou du processus, et/ou du produit, et/ou de l'évaluation qui
                                              permet de répondre aux besoins particuliers des élèves.

8. Les ressources: - C'est tout matériel qui appuie l'apprentissage de l'élève : ressources matérielles, humaines et
                              communautaires.
 

7) Élaborer une planification journalière :

Suite à l'objectivation avec le groupe d'élèves, l'enseignante ou l'enseignant modifie/réajuste les scénarios d'apprentissage
selon les besoins. L'enseignante ou l'enseignant énumère les éléments du scénario à couvrir durant la journée :

· les tâches ou situations d'apprentissage prévues
· les ressources nécessaires
· les modifications pour répondre aux besoins particuliers des élèves ainsi que
· les stratégies d'évaluation

Toute planification présente un certain degré de complexité. Avec l'expérience, l'enseignante ou l'enseignant parvient à en
maîtriser toutes les ficelles et à donner de la cohérence à sa démarche pédagogique.

******************************************************************************************************

http://www.pedagonet.com/other/planification.htm

******************************************************************************************************

*



Partager cet article

Commenter cet article

Hamido 05/03/2009 21:59

Planifier des situations d’apprentissage
Planifier des situations d’apprentissage

.plan (dot plan) / .planif (point planif) est un outil interactif de conception et de planification qui guide les enseignantes et enseignants dans la création de situations complexes d’apprentissage selon les paramètres du Programme de formation du Québec (PFQ). Il repose sur un canevas qui inclut tous les éléments du programme de formation (domaines généraux de formation, compétences transversales et disciplinaires, savoirs essentiels) et toutes les parties constituantes d’une situation d’apprentissage (questions, stratégies, démarches propres aux diverses disciplines, critères d’évaluation, activités). Mais l’usager fait plus que cocher les éléments du programme qu’il pense intégrer dans sa situation. L’outil l’interpelle et le questionne à partir des choix qu’il a effectués.

.planif vise les objectifs généraux suivants

1. Offrir un outil de conception qui propose en même temps un modèle pour la planification de situations d’apprentissage en lien avec le PFQ
2. À l’usage, aider l’utilisateur à approfondir sa compréhension du PFQ
3. Faciliter le partage de situations d’apprentissage entre pairs et avec l’ensemble de la communauté éducative.

Situations complexes d’apprentissage

.planif a été conçu pour aider à planifier des situations complexes d’apprentissage. C’est que l’application est porteuse d’une vision de l’apprentissage en lien avec tous les éléments du programme de formation. Elle rend explicite, visuellement et de façon interactive, le lien entre ces éléments du programme de formation et les composantes d’une situation d’apprentissage.

Le grand portrait de la planification avec .planif
• Utilisez un domaine général de formation pour formuler la question problème qui encadrera la démarche d’apprentissage
• Déterminez quels comportements, attitudes, habiletés et procédures seront dans votre point de mire en sélectionnant une ou deux compétences transversales qui influenceront comment le projet sera organisé et comment il se déroulera en classe (collaboration, intégration des TIC, résolution de problèmes, etc.)
• Utilisez la démarche méthodologique propre à la matière (p. ex. la démarche de recherche en sciences ou en histoire, le processus de création en arts, etc.) pour ancrer la démarche d’apprentissage.
(Voyez comment les éléments dans .planif sont organisés pour guider ces choix : Animation Flash - http://www.qesnrecit.qc.ca/workshops/pbl/wksh-docs/QEP-GlobalView-FR.swf -)

Quelques particularités de .planif

L’ordre dans lequel les éléments ci-dessous sont présentés ne présuppose pas une démarche linéaire de planification. On peut entrer dans la planification d’une situation d’apprentissage par la porte qui nous convient. Cependant, à l’usage on se rendra compte qu’il est préférable de faire certains choix avant d’autres car .planif montre à l’usager l’interrelation de ses choix à différentes étapes de la planification.

La question ou situation problème

Une situation d’apprentissage est ancrée dans une question. Cette question est, en fait, un problème à résoudre qui porte à discussion. Elle est significative pour l’élève et la réponse est importante pour lui. C’est pourquoi .planif vous propose d’arrimer la question non seulement à un domaine d’apprentissage mais aussi au domaine général de formation que vous aurez sélectionné. Les activités qui seront planifiées par la suite devront prévoir comment les élèves vont acquérir les connaissances requises pour répondre à cette question. C’est pourquoi celle-ci demeurera visible à l’écran quand vous planifierez vos activités.

Une ressource : Le RÉCIT de l’univers social offre un document sur la situation problème et comment aborder cette approche pédagogique en classe. (http://www.recitus.qc.ca/methode/plus/sp_definition.htm)

Compétences et évaluation

.planif encourage la réflexion sur l’évaluation pour soutenir l’apprentissage tout au long de la démarche. L’outil vous présente donc toutes les compétences que vous avez sélectionnées et vous demande de réfléchir à l’évaluation de chacune d’entre elles : le quoi, le qui, le comment, le pourquoi et le quand. La planification de l’évaluation se fait pour les compétences ciblées et celle-ci est donc conçue d’avance. L’objet de l’application n’est pas vraiment de cocher, à la fin de l’implantation du projet en classe, les compétences qu’on a vu se manifester au cours de son déroulement.

La présence des compétences choisies dans les écrans de planification des activités vient aussi rappeler qu’il faut trouver le moyen de permettre l’exercice et la manifestation de ces compétences.

Planification des activités d’apprentissage par étapes

Dans .planif, les étapes de la situation d’apprentissage sont déterminées par le choix que vous faites de la démarche méthodologique, soit la démarche propre à la discipline que vous avez sélectionnée, soit une démarche générique (s’engager, explorer, etc.).

Une fois la démarche méthodologique sélectionnée, vous pouvez planifier les activités pour chacune des étapes de la démarche. Pour vous aider, .planif vous posera, à chaque activité que vous créez, les questions suivantes :

• Le rôle de l’enseignant : quel appui devra être offert aux élèves (dans cette activité) ?

• Le rôle de l’élève : que feront les élèves (dans cette activité) ?

• La création d’un environnement propice à l’apprentissage : quelles ressources et outils seront mis à la disposition des élèves (pour cette activité) ?

• L’évaluation pour l’apprentissage : quelles compétences transversales et disciplinaires seront évaluées (dans cette activité) ?

Le partage des situations d’apprentissage

.planif vous permet de partager votre situation d’apprentissage avec un collègue, lui aussi utilisateur de l’application. Il faut tout d’abord travailler sur un ordinateur relié à Internet. Le partage se fait alors sur un simple clic par l’entremise de la base de données en ligne de .planif. Le récipiendaire pourra récupérer la situation ainsi offerte et se l’approprier. On peut aussi offrir ses situations à tous (à tous les utilisateurs de .planif) C’est une façon de s’assurer qu’on ne réinvente pas toujours la roue !

Et pour finir . . .

En bout de ligne, .planif permet l’impression de la planification. On retrouvera sur papier toutes ses composantes organisées selon ses différentes sections : Vue d’ensemble, Question problème/Domaines généraux de formation, L’évaluation pour l’apprentissage, Savoirs essentiels, Ma démarche.

L’avenir

• .planif contient déjà tout le programme de formation du primaire et du premier cycle du secondaire. Le programme du deuxième cycle du secondaire sera ajouté en temps et lieu.

• Comme l’application permet de sélectionner les compétences visées dans chacune des situations planifiées, l’élaboration d’un mécanisme permettant d’obtenir un bilan des compétences travaillées au cours d’une année ou d’un cycle est envisagée.

• L’enseignant pourra aussi éventuellement relier des documents (outils de gestions, outils d’évaluations, etc.) aux activités dans sa planification. Il aura ainsi accès à un ensemble complet pour ses implantations futures.

Qu’en pensez-vous ? Ces ajouts vous semblent-ils pertinents ? Questions ?

Pour télécharger l’application :

http://planit.qesnrecit.qc.ca
Installation et instructions
http://planit.qesnrecit.qc.ca/plan_use.html

Formation à l’utilisation de .planif en lien avec le PFQ

www.qesnrecit.qc.ca/workshop/pbl/

Ce site et les outils qu’on y trouve sont en cours de traduction/adaptation pour le secteur francophone par le RÉCIT national des langues.

Pour tout renseignement, communiquez avec
Christiane Dufour
LEARNing Communities RÉCIT
http://www.qesnrecit.qc.ca
**********************************************
voir:http://www.recit.qc.ca/spip.php?article166

Hamido 05/03/2009 21:57

Planifier des situations d’apprentissage
Planifier des situations d’apprentissage

.plan (dot plan) / .planif (point planif) est un outil interactif de conception et de planification qui guide les enseignantes et enseignants dans la création de situations complexes d’apprentissage selon les paramètres du Programme de formation du Québec (PFQ). Il repose sur un canevas qui inclut tous les éléments du programme de formation (domaines généraux de formation, compétences transversales et disciplinaires, savoirs essentiels) et toutes les parties constituantes d’une situation d’apprentissage (questions, stratégies, démarches propres aux diverses disciplines, critères d’évaluation, activités). Mais l’usager fait plus que cocher les éléments du programme qu’il pense intégrer dans sa situation. L’outil l’interpelle et le questionne à partir des choix qu’il a effectués.

.planif vise les objectifs généraux suivants

1. Offrir un outil de conception qui propose en même temps un modèle pour la planification de situations d’apprentissage en lien avec le PFQ
2. À l’usage, aider l’utilisateur à approfondir sa compréhension du PFQ
3. Faciliter le partage de situations d’apprentissage entre pairs et avec l’ensemble de la communauté éducative.

Situations complexes d’apprentissage

.planif a été conçu pour aider à planifier des situations complexes d’apprentissage. C’est que l’application est porteuse d’une vision de l’apprentissage en lien avec tous les éléments du programme de formation. Elle rend explicite, visuellement et de façon interactive, le lien entre ces éléments du programme de formation et les composantes d’une situation d’apprentissage.

Le grand portrait de la planification avec .planif
• Utilisez un domaine général de formation pour formuler la question problème qui encadrera la démarche d’apprentissage
• Déterminez quels comportements, attitudes, habiletés et procédures seront dans votre point de mire en sélectionnant une ou deux compétences transversales qui influenceront comment le projet sera organisé et comment il se déroulera en classe (collaboration, intégration des TIC, résolution de problèmes, etc.)
• Utilisez la démarche méthodologique propre à la matière (p. ex. la démarche de recherche en sciences ou en histoire, le processus de création en arts, etc.) pour ancrer la démarche d’apprentissage.
(Voyez comment les éléments dans .planif sont organisés pour guider ces choix : Animation Flash - http://www.qesnrecit.qc.ca/workshops/pbl/wksh-docs/QEP-GlobalView-FR.swf -)

Quelques particularités de .planif

L’ordre dans lequel les éléments ci-dessous sont présentés ne présuppose pas une démarche linéaire de planification. On peut entrer dans la planification d’une situation d’apprentissage par la porte qui nous convient. Cependant, à l’usage on se rendra compte qu’il est préférable de faire certains choix avant d’autres car .planif montre à l’usager l’interrelation de ses choix à différentes étapes de la planification.

La question ou situation problème

Une situation d’apprentissage est ancrée dans une question. Cette question est, en fait, un problème à résoudre qui porte à discussion. Elle est significative pour l’élève et la réponse est importante pour lui. C’est pourquoi .planif vous propose d’arrimer la question non seulement à un domaine d’apprentissage mais aussi au domaine général de formation que vous aurez sélectionné. Les activités qui seront planifiées par la suite devront prévoir comment les élèves vont acquérir les connaissances requises pour répondre à cette question. C’est pourquoi celle-ci demeurera visible à l’écran quand vous planifierez vos activités.

Une ressource : Le RÉCIT de l’univers social offre un document sur la situation problème et comment aborder cette approche pédagogique en classe. (http://www.recitus.qc.ca/methode/plus/sp_definition.htm)

Compétences et évaluation

.planif encourage la réflexion sur l’évaluation pour soutenir l’apprentissage tout au long de la démarche. L’outil vous présente donc toutes les compétences que vous avez sélectionnées et vous demande de réfléchir à l’évaluation de chacune d’entre elles : le quoi, le qui, le comment, le pourquoi et le quand. La planification de l’évaluation se fait pour les compétences ciblées et celle-ci est donc conçue d’avance. L’objet de l’application n’est pas vraiment de cocher, à la fin de l’implantation du projet en classe, les compétences qu’on a vu se manifester au cours de son déroulement.

La présence des compétences choisies dans les écrans de planification des activités vient aussi rappeler qu’il faut trouver le moyen de permettre l’exercice et la manifestation de ces compétences.

Planification des activités d’apprentissage par étapes

Dans .planif, les étapes de la situation d’apprentissage sont déterminées par le choix que vous faites de la démarche méthodologique, soit la démarche propre à la discipline que vous avez sélectionnée, soit une démarche générique (s’engager, explorer, etc.).

Une fois la démarche méthodologique sélectionnée, vous pouvez planifier les activités pour chacune des étapes de la démarche. Pour vous aider, .planif vous posera, à chaque activité que vous créez, les questions suivantes :

• Le rôle de l’enseignant : quel appui devra être offert aux élèves (dans cette activité) ?

• Le rôle de l’élève : que feront les élèves (dans cette activité) ?

• La création d’un environnement propice à l’apprentissage : quelles ressources et outils seront mis à la disposition des élèves (pour cette activité) ?

• L’évaluation pour l’apprentissage : quelles compétences transversales et disciplinaires seront évaluées (dans cette activité) ?

Le partage des situations d’apprentissage

.planif vous permet de partager votre situation d’apprentissage avec un collègue, lui aussi utilisateur de l’application. Il faut tout d’abord travailler sur un ordinateur relié à Internet. Le partage se fait alors sur un simple clic par l’entremise de la base de données en ligne de .planif. Le récipiendaire pourra récupérer la situation ainsi offerte et se l’approprier. On peut aussi offrir ses situations à tous (à tous les utilisateurs de .planif) C’est une façon de s’assurer qu’on ne réinvente pas toujours la roue !

Et pour finir . . .

En bout de ligne, .planif permet l’impression de la planification. On retrouvera sur papier toutes ses composantes organisées selon ses différentes sections : Vue d’ensemble, Question problème/Domaines généraux de formation, L’évaluation pour l’apprentissage, Savoirs essentiels, Ma démarche.

L’avenir

• .planif contient déjà tout le programme de formation du primaire et du premier cycle du secondaire. Le programme du deuxième cycle du secondaire sera ajouté en temps et lieu.

• Comme l’application permet de sélectionner les compétences visées dans chacune des situations planifiées, l’élaboration d’un mécanisme permettant d’obtenir un bilan des compétences travaillées au cours d’une année ou d’un cycle est envisagée.

• L’enseignant pourra aussi éventuellement relier des documents (outils de gestions, outils d’évaluations, etc.) aux activités dans sa planification. Il aura ainsi accès à un ensemble complet pour ses implantations futures.

Qu’en pensez-vous ? Ces ajouts vous semblent-ils pertinents ? Questions ?

Pour télécharger l’application :

http://planit.qesnrecit.qc.ca
Installation et instructions
http://planit.qesnrecit.qc.ca/plan_use.html

Formation à l’utilisation de .planif en lien avec le PFQ

www.qesnrecit.qc.ca/workshop/pbl/

Ce site et les outils qu’on y trouve sont en cours de traduction/adaptation pour le secteur francophone par le RÉCIT national des langues.

Pour tout renseignement, communiquez avec
Christiane Dufour
LEARNing Communities RÉCIT
http://www.qesnrecit.qc.ca
**********************************************
voir:http://www.recit.qc.ca/spip.php?article166